Comment nettoyer les chaussures de communion pour les faire briller ?

Au milieu des communions, l’une des questions que nous nous posons toujours une fois le grand jour terminé est de savoir quoi faire des chaussures de notre fils ou de notre fille. Il y a quelques années, il était assez courant d’acheter des chaussures très spécifiques juste pour cette date, mais c’est quelque chose que beaucoup de gens font maintenant. Pourquoi n’utiliser les chaussures de communion que pour un jour alors que nous pouvons profiter de tant d’autres choses ? Surtout maintenant qu’il y a tant de modèles beaux et pratiques parmi lesquels choisir.

Mais il est clair qu’à la fin de la cérémonie et du banquet, les chaussures ne restent pas aussi immaculées que nous le souhaiterions et, pour les réutiliser, nous aimerions qu’elles soient aussi brillantes qu’au début. A ce stade, nous ne devons pas paniquer ou forcer notre enfant à s’asseoir dans un coin pour ne pas tacher nos chaussures ! Grâce aux conseils que nous vous donnons ci-dessous, le nettoyage de vos chaussures de Première Communion sera un jeu d’enfant.

Conseils préliminaires pour nettoyer les chaussures de communion

La première chose que nous devons garder à l’esprit avant de nous mettre au travail est la matière des chaussures. Dans les communions, les plus classiques de tous les temps sont celles en cuir, mais de plus en plus d’autres tissus font leur chemin dans le but d’atteindre cette polyvalence et cette praticité dont nous avons parlé au début. Les ballerines ou les bluffeurs en toile, ou encore les mocassins en daim n’en sont que quelques exemples. En outre, il est essentiel de toujours utiliser des produits de qualité supérieure pour nettoyer les chaussures de communion. Lorsqu’il s’agit d’utiliser des produits de nettoyage pour chaussures, assurez-vous qu’il s’agit de marques spécialisées dans l’entretien des chaussures.

Chaussures en cuir propres

Commençons par le plus classique pour nettoyer les chaussures de communion : les ballerines et mocassins en cuir. Nous devrons d’abord enlever la saleté qui pourrait s’y trouver, en utilisant d’abord un chiffon sec, et ensuite un chiffon humide très bien essoré. Une fois que ce sera fait, il faudra les laisser bien sécher avant de continuer.

La prochaine étape à franchir est d’hydrater les chaussures avec une crème incolore et neutre. Si les chaussures en cuir ont été rayées quelque part, nous utiliserons une crème neutre dans cette partie des chaussures de la même couleur. Enfin, il suffit de frotter vos chaussures avec une brosse à poils doux ou un chiffon en coton sur toute la surface extérieure jusqu’à ce que vous retrouviez l’éclat naturel que nous recherchons.

Nettoyer les chaussures en daim

Suede est un autre grand classique parmi les chaussures de communion, surtout pour les garçons, ainsi que les mocassins ou les chaussures baby blucher. Ce n’est pas la première fois que nous vous disons comment nettoyer les chaussures de communion en daim, mais faisons un petit tour d’horizon. C’est beaucoup plus facile que vous ne pouvez l’imaginer. Pour qu’ils restent toujours en place, il suffit de les frotter avec un chiffon légèrement humide, puis de les brosser avec une brosse à chaussures enveloppée de vieux collants. Vous devrez effectuer cette opération de manière uniforme sur toute la surface.

Renouveler l’aspect des chaussures en toile

Tout le monde aime la toile, parce qu’elle est confortable et fraîche pour la chaleur et aussi parce qu’elle est facile à laver. Les tendances à la communion ont également cédé et nous disposons désormais d’un grand nombre de modèles de chaussures dans ce matériau, parfaits pour une utilisation tout au long de la saison.

Comment le nettoyer ? Il existe essentiellement deux options. Le premier est la machine à laver, avec un programme en eau froide, un lavage court et une centrifugeuse légère. Cependant, il n’est pas bon d’abuser de cette technique, car peu à peu, les chaussures s’abîment. La deuxième option, et la plus recommandée, est de le faire à la main. Tout d’abord, vous devez bien secouer vos chaussures en toile pour enlever la poussière et toute saleté restante. Ensuite, vous utiliserez une brosse à poils doux pour finir d’enlever les restes de saleté. Une fois que cela sera fait, vous nettoierez les chaussures en toile avec une éponge trempée dans un mélange d’eau, de savon neutre et d’un peu de bicarbonate de soude. Vous allez le faire en frottant plus fort dans les zones où il y a des taches. Ensuite, vous enlèverez les restes de ce mélange avec un chiffon et vous introduirez du papier journal afin qu’il conserve sa forme et absorbe également l’humidité. Laissez-les sécher à l’ombre et c’est tout !

Comment nettoyer les chaussures de peinture

La peinture est un pari sûr lorsqu’il s’agit d’habiller les pieds de nos enfants lors d’occasions spéciales. Bien qu’il ne fasse pas partie des grands favoris de ceux qui font la Première Communion, il est destiné aux petits qui assistent à l’événement. Comme nous partons du principe que lorsque vous emmenez vos enfants à ce genre de cérémonie, vous aimez pouvoir utiliser leurs chaussures en d’autres occasions également, nous avons voulu inclure ce matériau, qui voit en ses plus grands protagonistes les ballerines en cuir verni.

Egalement pour nettoyer les chaussures de communion en cuir verni, nous vous proposons donc de faire un tour rapide d’horizon. Tout d’abord, nous enlèverons toute poussière restante avec un chiffon doux, puis nous nettoierons légèrement la surface avec un chiffon, de l’eau et du savon. Après avoir enlevé tout le savon et l’avoir bien séché, nous le frotterons avec un chiffon doux en appliquant peu à peu un produit spécifique pour le nettoyage de la peinture. Avec ces conseils pour nettoyer les chaussures de communion, vous allez pouvoir souffler le jour J.

Sneakers 2020: des chaussures parfaites pour chaque occasion !
Chaussures homme 2020: voici les tendances mode sur lesquelles se concentrer